Inu to Hasami wa Tsukaiyou

Petit shonen sans prétention, Inu to Hasami wa Tsukaiyou n’en reste pas moins un anime divertissant et « what the fuck » comme on les aimes. Coup de projecteur sur une série qui, je pense, vous plaira !
Tiré d’une light novel, puis adapté en manga, l’œuvre voit le jour en version Animé en 2013 du côté du studio Gonzo. Connue également sous le nom « Dog & Scissors », la licence est produite sur 12 épisodes, et n’envisage pas de deuxième saison.
Le point fort de cette série est son originalité, de par son histoire : Vous allez suivre ici les aventures d’un jeune homme, Kazuto Harumi, fervent lecteur de livres qui ne voit pas d’autres choses plus plaisantes que la lecture et y passe la majeure partie de son existence.
Ce dernier est un fan absolu de Natsuno Kirihime, auteure de nombreux best sellers, dont il dévore chaque ouvrage et en parle durant des heures à qui veut l’entendre.
Alors que sa vie semblait se présenter sans nuages, un événement marqua un changement radical. Sa mort.
En effet, en tentant de défendre une jeune fille lors d’un braquage dans un café, Kazuto est mortellement blessé par une arme à feu et voit ses rêves de lecture s’éloigner à tout jamais. Mais mystérieusement, par la force de sa volonté peut être ou par la tristesse de ne plus pouvoir lire de nouveaux livres, la vie lui accorda une deuxième chance.

Kazuto découvrit qu’il était encore en vie en ouvrant les yeux, mais une bien étrange surprise l’attendait : il était en vie, certes, mais sous la forme d’un chien !
Passé le choc, ce dernier semblait relativement bien accepter la situation puisqu’elle lui permettait de continuer à lire. Toutefois, lors de sa réincarnation notre héro se rendit compte qu’il était dans une animalerie, enfermé dans un cage ! Bien difficile pour lui d’accéder à des livres.
Mais ce problème n’allait pas tarder à prendre fin, car une jeune femme fit son apparition, et étrangement, pouvait communiquer avec lui.
Natsuno Kirihime, sa nouvelle propriétaire, se trouve également être la fille qu’il a sauvé dans le café le jour de sa mort !

Beaucoup d’autre intrigues « wtf » feront leur apparition au fil des épisodes, mais la bonne humeur et l’humour de la série feront que l’ensemble est cohérent et très agréable à regarder. Une série légère et marrante que je vous recommande !

inu to hasami wa tsukaiyou

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *