Carnet de Voyage /Partie 1/

Il m’est souvent venu à l’esprit de vous faire partager mon voyage au Japon que j’ai effectué en 2013. Mais je n’ai jamais trouvé ou pris le temps de vous conter mes aventures qui ont pourtant marqué ma vie à jamais.

Je suis parti seul, durant la deuxième moitié de novembre 2013, afin de découvrir ce pays qui me fait tant rêver depuis tout jeune. J’ai minutieusement préparé mon projet, en sélectionnant les villes sur lesquelles je comptais axer mon voyage et les lieux incontournables de ces dernières. Il s’agissait pour moi du voyage d’une vie, alors pas question de louper cet événement.
Heureusement pour moi, j’ai eu la bonne idée de passer un BTS Ventes et Productions Touristiques quelques années plus tôt, j’ai donc quelques bons réflexes qui m’ont permis de bien préparer tout ça.

Je souhaitais voir les lieux et monuments à ne pas louper certes, mais je voulais également découvrir des zones plus confidentielles des mégalopoles japonaises et faire des activités qui sortent un peu de l’ordinaire.

Première étape : Acheter un guide touristique et m’en imprégner. J’ai donc lu, tel un roman, l’intégralité du guide du routard en prenant soin de marquer les pages contenant les sites touristiques que je souhaitais visiter ou les informations utiles.
Ce cheminement m’a permis de visualiser à quoi allait ressembler mon voyage.
J’avais donc une partie des activités, se posait la question du logement.

Question vite réglée puisque la réponse s’est présentée à moi comme une évidence : l’auberge de jeunesse. A la fois économique et conviviale, l’auberge de jeunesse propose tous les services d’un hôtel (wifi, lave linge, petit déjeuner, et autres…) avec un prix accessible. Bien sûr, tous ne supporteront pas de dormir dans une chambre avec des inconnus, mais il faut garder en tête que les clients de ces établissements sont souvent des gens comme vous, qui voyagent et qui souhaitent échanger. Qui plus est au japon, un pays très propre et respectueux (et généralement les personnes qui aiment et visitent le japon sont à son image).

J’avais donc une idée des activités principales que je souhaitais effectuer, du type de logement que je souhaitais utiliser, il me manquait les activités annexes, celles plus insolites et qui me permettraient de découvrir le japon d’une autre manière.

Je suis depuis des années le “blog photo du japon” de David Michaud, un photographe Français qui faisait suivre sa vie au pays du soleil levant via ses photos extraordinaires et des textes très agréables à lire. Au fil des années je me suis attaché à ce personnage que je ne connaissais pas réellement, mais il s’avérait que depuis quelques temps il proposait des “safaris photos” à Tokyo.
Pouvoir découvrir des lieux confidentiels de Tokyo en présence d’un talentueux photographe, voilà une idée qui me plaisait fortement !

Donc je récapitule : les villes et monuments ciblés, ok, l’hébergement, ok, l’activité annexe, ok. Il me restait encore pas mal de choses à régler mais j’avais une bonne idée de ce a quoi allait ressembler mon voyage.
Il me fallait désormais établir la durée de mon voyage, j’ai donc choisi de me projeter sur un séjour de 15 jours environ.

Place maintenant à l’organisation de ce voyage ! J’ai dressé un tableau synoptique (un tableau qu’on utilise en tourisme, en gros c’est juste un tableau de la semaine où on organise le voyage…un agenda quoi) vide pour mettre sur papier une prévision de ce que je souhaitais faire.
Pas la peine que ce programme soit respecté à la lettre une fois au Japon, mais il me permettait au moins d’écrire des journées types et d’organiser le voyage. J’avais ensuite besoin de budgétiser tout ce petit voyage. Billet d’avion, logement, prix moyen pour me nourrir, les visites, le budget souvenir, les imprévus (il y en a toujours)…

Mais avec ce que je souhaitais visiter, je me suis demandé si je ne pouvais pas trouver quelque part une excursion avec un guide pour voir quelques monuments avec des explications.
Et je suis tombé sur le site de l’agence Française “Autrement le Japon” implantée au Japon et donc complètement spécialiste du sujet. Cette agence proposait des excursions, notamment à Kyoto où je souhaitais me rendre, qui comprenait de nombreux monuments que je voulais visiter.
Et ce fût une merveilleuse décision que j’ai prise, car cette agence est une grande famille, très professionnelle, amicale et disponible. J’ai pu me greffer à des groupes qui eux avaient choisi un circuit touristique chez “Autrement le Japon”, et ainsi rencontrer plein de personnes formidables.

Dans le prochain article, vous découvrirez comment s’est passé la première partie de mon voyage, une fois arrivé sur la terre promise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *