My Hero Academia

A force d’en voir partout au cinéma, cela devait bien finir par arriver dans le monde des mangas. Je parle bien sur des super héros ! En précurseur, “One-punch Man” de Yusuke Morata, a su introduire (ou réintroduire si l’on regarde bien l’histoire des mangas) le genre dans la sphère des shonen qui commençait un peu à tourner en rond, mais en parodiant un peu le stéréotype du super-héro. Ici, avec My Hero Academia, nous avons rendez vous avec un shonen pur et dur qui sait utiliser les codes du genre mais avec une recette rafraîchissante !

Les Avengers et la Ligue des Justiciers n’ont qu’à bien se tenir, voici venu un monde alternatif où 80% de la population détient un “Alter”, un pouvoir. Ce don se manifeste en général vers l’âge de 4 ans pour la plupart des gens, mais 20% seulement d’entre eux restent de simples mortels et doivent renoncer à tout espoir de “normalité”.

C’est le cas du jeune Izuku Midoriya, qui découvre au moment où ses amis voient leur pouvoirs se révéler qu’il n’aura jamais cette chance. Et pourtant peu d’entre eux en ont autant envie que lui !
Car Izuku n’a qu’un rêve, devenir un super héro comme son idole All Might, le plus réputé et plus charismatique des héros de ce monde.

En effet, avec l’arrivée de ces dons l’apparition de super-héro s’est démocratisée au point de devenir de véritables fonctionnaires de l’état. A contrario, les Vilains sont eux aussi nombreux à sévir mais depuis l’apparition de All Might, la criminalité n’a de cesse de baisser !

Sans Alter, Izuku devient le souffre douleur de ses camarades, mais il se raccroche à l’idée qu’un jour, lui aussi, il pourra devenir comme son idôle.
Aucune chance que cela n’arrive…avant qu’il ne rencontre de façon fortuite All Might.
Ce jour va changer le cour de sa vie, et lui permettre d’intégrer Yuuei, la plus célèbre académie de super-héro !

Je ne vais pas vous spoiler l’histoire mais vous devez savoir que cette oeuvre a tout pour être le grand shonen de demain. Qui plus est le studio Bones fait vraiment un travail splendide. Sortie en avril 2016 en version anime et disponible en simulcast sur ADN, cette série vient de voir sa première saison se terminer. Côté papier vous pouvez trouver le titre chez Ki-OON !
N’attendez plus !

myheroacademia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *