Nisekoi

Nisekoi

14 mai 2016 0 Par misaki03

Il est une famille de shonen qui attirent ou qui rebutent les amateurs de manga et d’anime. Ces shonens, qui sentent bon la romance, ceux qui voient un jeune homme entouré de nombreuses et jolies jeune femmes, et qui font vivre au personnage principal un cruel dilemme qui n’existera jamais, mais alors jamais, dans la vraie vie…
Cette famille de shonen qui a vu naître Love Hina, Ichigo 100%, Suzuka…accueille un petit nouveau dont je vais vous parler ici même : Nisekoi !

 

Je vais vous parler ici de la version anime, celle que j’ai regardé avec ses 20 épisodes produits par le studio SHAFT (négima). Il s’agit de l’histoire d’un jeune fils de Yakusa, nommé Raku Ichijô, lycéen à ses heures, qui va voir sa vie de quiétude perturbée par un événement surprenant.
En effet, sa famille est en guerre avec un gang occidental qui s’est implantée au Japon, et cette situation pourrait conduire à des conséquences désastreuses. Pour éviter un affrontement et des destructions inutiles, les chefs de clans trouvent une solution qui leur paraît idéale pour convaincre leurs hommes de cesser cette guerre : unir leur fils et fille respective.

Une solution vieille comme le monde pour apaiser les contentieux entre familles ou clans à l’époque mais qui risque d’être assez difficile à mettre en oeuvre. En effet, Raku va découvrir de but en blanc que la fille avec qui il va devoir sortir n’est autre que la jeune fille avec qui il s’était disputé la veille : Chitoge Kirisaki, la fille du gang rival. Ces deux que tout oppose et qui ne peuvent pas se supporter n’ont pas forcément à sortir ensemble pour de vrai, en revanche, épiés par les membres de leur clans respectifs qui ne croient pas en cette union, ils vont devoir faire semblant de s’aimer afin d’éviter la guerre entre leur familles.

Pas évident donc au premier abord, mais la situation pourrait être supportable si, en plus de cela, Raku n’avait pas a également se montrer en couple au lycée. Car dans sa classe, se trouve la fille dont ce dernier est amoureux, et ce triangle amoureux va vite devenir très dur à gérer pour notre brave protagoniste.
Ajoutez à cela une vieille promesse faite il y a 10 ans à une petite fille dont il se souvient à peine, un pendentif en forme de serrure échangé contre une clef lors de cette promesse, et la découverte de la personne qui pourrait éventuellement détenir cette clef, et vous obtenez une intrigue et des situations intéressantes qui vous tiendront en haleine !

 

Alors oui, la recette utilisée pour créer Nisekoi n’est pas nouvelle, mais les personnages et l’intrigue sont suffisamment travaillés pour nous embarquer dans les péripéties de Raku. Parfois drôle et touchante, Nisekoi est une série légère et agréable à regarder. Diffusée en france en VOD sur ADN et sur la chaine manga, une deuxième saison est disponible depuis le mois d’avril 2015.

nisekoi Nippon World