Akame Ga Kill

Akame Ga Kill

14 mai 2016 0 Par misaki03

Si vous cherchez ces derniers temps un nouvel anime à regarder (mais cela vaut aussi pour la version manga) alors j’ai une petite idée de ce qui pourrait occuper vos prochaines journées ou soirées. Akame ga kill, un manga scénarisé par Takahiro et sorti chez square enix en 2013 a vu sa version en animé voir le jour l’année suivante chez White Fox (ce nom ne vous dit sûrement rien et c’est normal il n’a pas sorti de grosse licence). En France c’est Kazé qui récupère la série de 24 épisodes et c’est plutôt une bonne acquisition au vu de la qualité de cette dernière.

Niveau scénario de quoi s’agit il ?

Nous suivons Tatsumi, un jeune homme de la campagne qui débarque à la capitale plein d’espoir et d’envie pour intégrer la garde royale. Alors qu’il quitte son fief natal pour entamer son périple, il se retrouve séparé de ses deux compagnons de route, et arrive donc seul jusqu’à sa destination. Le lieux est magnifique, et tel un jeune poussin débarqué dans la cour des grands, ce dernier va se faire berner en beauté par une jeune femme au physique avantageux. Escroqué, il se retrouve sans un sous en poche et se prépare à passer sa première nuit dans la rue.
Mais c’était sans compter sur une jeune aristocrate qui passait par là, et qui, prise de compassion lui propose de l’héberger.

L’histoire prend tout son sens et son intrigue à partir de ce moment là. Car notre protagoniste va être attaqué avec ses hôtes par une troupe d’assassins. Tatsumi prend leur défense avant de s’apercevoir de l’horrible passe temps de la jeune et angélique jeune fille qui l’a recueillie. Dans un hangar se trouve les dépouilles de nombreux villageois torturés, et parmi eux, ses deux compagnons de route avec qui il était parti du village. Le jeune homme prend conscience d’une dure vérité : la capitale et les bourgeois sont pourris jusqu’à l’os et méprisent les habitants du royaume en s’accaparant les richesses et en exploitant les plus faibles.
Les assassins, un groupe connu sous le nom de Night Raid, décèlent le talent de combattant de Tatsumi et lui proposent de se joindre à eux afin de combattre le pouvoir en place et instaurer un nouvel état de droit. En les rejoignant, notre héro va découvrir que certains guerriers se battent à l’aide de reliques impériales appelées Teigu, chacune ayant sa particularité et ne pouvant être utilisé que par des personnes compatibles. Un terrible combat démarre alors pour faire tomber le premier ministre, responsable de tous les maux du royaume.

Un simple shonen, et alors ?

Un shonen, oui, un simple shonen, non. Car ce qui fait l’originalité de Akame ga kill, c’est un aspect très travaillé du scénario qui fait ressortir l’humanité et le questionnement de ses protagonistes. Qu’est-ce qui est bien, qu’est ce qui est mal ? Quel camp combat pour les bonnes raison ?
L’auteur est doué. Il réussi a faire éprouver de l’empathie pour les personnages, et pas simplement pour ceux que l’on pourrait qualifier de “gentils”, mais aussi pour leurs adversaires. Il fait ressortir leur humanité et leur motivations. Il ne s’agit pas simplement d’un affrontement entre le bon et le mauvais côté. Car ici le mal est sournoisement orchestré par le premier ministre qui manipule le jeune empereur.
Ses soldats et ses troupes d’élites n’en ont pas tous conscience et estiment défendre une cause juste et noble. C’est ce qui fait que lors des affrontements, le spectateur que nous sommes a du mal à prendre parti pour tel ou tel combattant. Qui plus est, ici nous ne sommes pas dans le monde des bisounours, et chaque combat entre utilisateur de Teigu se solde par la mort d’un des deux. Un anime qui fou les boules et qui nous prend parfois à se poser la question : et moi qu’est-ce que je ferai ?

Et pour couronner le tout, une animation de qualité !

Le studio White fox nous délivre une qualité de prestation digne de maisons plus réputées, et je peux vous dire que regarder cet anime en HD est un pur plaisir. Les phases de combat sont un régal et jouissent d’une fluidité agréable à l’oeil. Alors oui, c’est vrai on a sûrement déjà vu mieux mais je peux vous garantir que la série se situe plutôt dans le haut du panier !
L’ambiance musicale ne m’a pas marqué plus que ça et ne sort pas particulièrement du lot même si en écoutant plus attentivement les ambiances sont réussies et permettent une bonne immersion dans chaque épisode.

A vous de vous faire votre avis, mais parole de misaki03, vous allez passer un bon moment !

 

akame ga kill