Suzuka

Suzuka

20 mai 2012 0 Par misaki03

Suzuka est un de mes shojo/shonen favoris, son histoire et ses personnages attachants en font un manga tout ce qu’il y a de meilleur dans le genre. Humour, Amour, et même sport, telle est la recette d’un manga qui commence a percer en france avec sa parution « récente » sous les éditions pika.

Commençons avec le contexte, Yamato Akitsuki est un jeune homme qui viens d’arriver a tokyo pour ses études et ressemblant traits pour traits a Manaka (Ichigo 100%), de l’apparence jusqu’a l’inaptitude a comprendre les femmes. Ce jeune homme arrive devant l’hotel de sa tante qui va lui proposer de l’héberger. Oui mais, l’hotel est rempli de femme uniquement ! (tiens tiens, il n’y aurai pas du Love Hina la-dedans ?).

Vous pouvez déja imaginer les quiproquos que l’on va pouvoir déguster. Mais si l’histoire s’arrêtait a sa, sa ne serai pas interessant. Pour pimenter le tout, Yamato va habiter dans un appartement mitoyen a celui d’une jeune fille qu’il avait vu auparavant s’entrainer au saut en hauteur et pour qui il a eu un coup de foudre: Suzuka Asahina.

Cette jeune fille sera qui plus est, très désagréable a l’égard de Yamato, le trouvant trop peu dégourdi, pervers et même peu convenant. Autant dire que sa part mal pour Yamato, et ce n’est pas le trou dans le mur mitoyen a celui de l’appartement de Suzuka qui va arranger les choses ! (tiens, un trou qui menne a la chambre d’une fille….impression de déja vu non ?)

Bref, Yamato est dans le même lycée que Suzula et le jeune protagoniste va essayer de la séduire, mais il s’y prend vraiment mal le bougre ! Plus tard il s’inscrira dans le club d’athlétisme pour se rapprocher de sa bien aimée et tenter de la faire tomber sous son charme. Bref, avec tout sa on a de bonnes scènes d’humour en perspective, une bonne dose d’amour aussi et un flirt qui s’étalera d’une manière interessante tout le long de la série. Avec l’aide des personnages secondaires a la foi marrants et présents dans le flirt de Yamato et Suzuka, l’histoire ne tombe pas dans la monotonie: Sakurai, amoureuse de Yamato, Hattori le conseiller de Yamato expert en femme et deux locatrices dans l’hotel de Yamato très…alcoliques !

Pour ne pas trop vous en dévoiler je vais m’arrêter là, mais sachez que si vous regardez l’anime, il vous faudra absolument lire les scans car la version papier poursuit beaucoup plus loint, et il ne faut pas rater un final surprenant est bien pensé.

 

suzuka,-tome-15-3092763