Eyeshield 21

Eyeshield 21

20 mai 2012 0 Par misaki03

Sous ses air de Captain Tsubasa version Football Américain, Eyeshield 21 se révèle être un manga sensationel et vous entraine dans l’équipe du lycée Deimon: les Devils Bats en y melant humour efficace et action palpitantes.

Un air de déja vu

Au premier abord, il semblerai que le shonen de Yusuke Murata (Dessins) et de Riichiro Inagaki (scénario) revisite a peine le genre du manga sportif. Certe l’humour (qui est un des points forts du manga)  est présent assez rapidement et lui donne un avantage sur Captain Tsubasa ou Basket Dunk, mais l’interet d’un manga sportif peu parraitre désuet pour un ex-lecteur des mangas cités précédemments.

En effet que peut on attendre d’un nouveau manga ayant pour thème le sport ? Sachant que chaque fois le principe est le même: une équipe d’où se dégagent des individualités va se retrouver confrontée a une équipe plus forte lors d’un match, et après une lutte acharnée où tout espoir semble anéanti, un héros (ex: Tsubasa pour Captain Tsubasa) va sortir l’artillerie de techniques fabuleuses pour remporter la partie. Une foi le principe comprit, que peut on attendre lorsque nous sommes des lecteurs iniciés, pour apprécier Eyeshield 21 ? A priori: RIEN.

Et pourtant…

Et pourtant, force est de constater que le scénario implacable de Riichiro Inagaki mettant en scène Sena Kobayakawa (un jeune et nouvel étudiant freluqué du lycée Deimon) dans la peau d’Eyeshield 21 le joueur aux jambes en or, se révèle terriblement efficace. En suivant la vie de Sena, le lecteur en viendra même a se sentir mieu tant celui-ci va en baver.

Tyranisé par Yôichi Himura, le capitaine des Deimon Devil bats qui l’a entrainé de force dans l’équipe après l’avoir vu courir, nous suivrons Sena dans son apprentissage forcé du Football Américain en compagnie du (nom attribué par Hiruma: Fukin’gros lard) nounours a la force titanesque: Kurita et de biens d’autres compagnons (plus ou moins forcés par Hiruma) qui rejoindrons le groupe.

La magie du football américain ?

C’est dans une atmosphère d’humour et de détente que le lecteur découvrira un sport bien trop inconnu des Français: le football américain. Gros point fort du manga pour séduire les Français, le sport choisi comme thème par les auteurs ne pourra qu’intriguer les frenchies au vu de leur ininformation le concernant.

Petit a petit les information sur les règles du jeu, les bases et les tactiques vont affluer en même temps que Sena progressera et éveillera l’interet du lecteur pour ne lui donner qu’une envie: lire la suite.

Eyeshield 21 n’est donc pas qu’une pale copie de scénario revisitée au gout du football américain mais est au contraire le coup de balai qui dépoussière un genre où les auteurs avancaient timidement.

En gros…

Les dessins net et précis de Yusuke Murata ne sont pas sans rappeler ceux de Bleach, et donnera un veritable cachet a Eyeshield 21 brillament mis en scène par Riichiro Inagaki. L’histoire est prenante et empreinte à l’humour. Efficace, ce manga saura vous ravir et vous transporter dans une lointaine contrée: celle du plaisir.

eyeshield 2

L’histoire

Tout débute le jour de l’arrivée de Sena Kobayakawa au lycée Deimon. Accompagné de son amie d’enfance Mamori, ils partent pour chercher si Sena a été accepté dans l’établissement.

Une foi son inscription validée, Sena se retrouva seul après le départ de Mamori et imaginait sa future vie de lycéen. C’est là qu’entrent en scène deux individus acclamant Sena pour son admission. Ces deux personnages fort sympatiques proposent a notre ami de téléphoner a sa famille pour les prévenir de l’heureux évènement. A peine l’appel passé, ils lui reprennent le téléphone et arrivent a trouver son adresse grace a un livreur de pizza.
En rentrant chez lui Sena découvrira des dizaines de pub pour le footall américain ainsi que de nombreux messages sur son repondeur ventants les mérites du club, club auquel appartenaient les 2 accolytes.
Le lendemain, jour de grande importance pour Sena (c’est la rentrée), notre ami se fait agrésser par trois personnes qui lui ordonnent d’aller leur chercher de la nourriture. Fort de ses nombreuses années a faire le larbin au collège, Sena a pu dévelloper une vitesse de course folle et ainsi revenir presque instentanément pour informer les 3 voyous qu’ils n’avaient plus de nourrriture.

Ne croyant pas que celui ci était allé a la boutique, ils décidèrent de prendre celui ci dans le local du club de football américain pour le passer a tabas. Mais voila, peu après leur entrée dans le local, Kurita, un des deux membres du club, fait son apparition. Tout ému et croyant avoir affaire a de nouveaux membres, il s’empresse de montrer aux 3 voyoux comment réaliser un plaquage, alors que ceux-ci essayaient désespérément de le pousser.
Après avoir discuté avec Kurita dans le local, Sena pris la décision de devenir le nouveau manager de l’équipe, et se prit d’affection pour Kurita. En rentrant chez lui, Sena tomba nez a nez avec les 3 voyoux qui le frappèrent et lui promirent de l’épargner s’il donnait l’adresse de Kurita pour pouvoir se venger.

Voulant protéger son ami, Sena récupéra laborieusement ses affaires et se mit a courir le plus vite possible pour échaper a ses poursuivants. Manque de chance, Sena se retrouva dans une rue bondée de monde qui allait le géner dans sa course mais préférant échaper a ses agresseurs, il se lanca et esquiva un a un les passants a une vitesse folle. Durant sa course, Sena passa devant Hiruma, le deuxième membre et capitaine de l’équipe de football américain, qui fut étonné par une telle course. Celui ci se posta en hauteur pour regarder Sena s’échaper vers le métro et le regarda plonger pour le prendre.

Dès lors, Hiruma voulu le prendre (de force, c’est vrai, mais Hiruma est une personne cruelle) dans l’équipe. Plustard, lors de la première réunion du club, Kurita tout exité annonça a Hiruma qu’il avait trouvé un manager, celui ci lui répliquant qu’il avait trouvé un joueur : Sena, attaché au bout d’une corde il créa la surprise pour Kurita.

Après quelques jours, Sena montra durant un entrainement qu’il courrait très vite, et qu’il pouvait détronner l’actuel record de vitesse chez les lycéens. L’objectif de l’équipe, étant le super bowl (grande compétition de football Am.) tous les membres durent trouver de nouvelles personnes pour former une vrai équipe de 11 joueurs minimum. Bien entendu, Hiruma trouvera presque la totalitée des nouveaux membres grace a son carnet de menace (carnet dans lequel il note tous les petits secrets des élèves pour les faire chanter).
Dans la suite du manga, Sena jouera  en tant qu’Eyeshield 21 et affrontera de grandes équipes comme Ôjo et les Sphinx de Taiwo ainsi que des équipes américaines lors du tournoi organisé par un magazine sportif. De nouveaux membres précieux feront leur apparition et l’équipe s’ameillorera après chaques matchs.