Devil devil

Devil devil

20 mai 2012 0 Par misaki03

Sous le logo des éditions Pikia, se cache un manga shônen éttonant de qualité qui saura ravir les fans du genre.

Tout commence avec un affrontement banal entre le bien et le mal, représenté par Ios, un ange et Sword, un démon. Jusque là donc, rien d’exitant. Mais lors de leur 101eme combat, les 2 accolytes de blessent grâvement et se retrouvent progetés dans le monde des humains.
A ce momment Amano Somma fait son apparition, ce jeune lycéens intello est en train de se faire raquéter par des voyous qui en veulent à son argent….mais voila, une comète apparait dans le ciel et se dirige droit sur eux provoquant leur fuite. Cette commète n’est autre que Sword, qui, voyant ses forces faiblir et son corp disparaitre, prend posséssion du corp de notre cher Somma.

Et c’est là que commençent les déboires de Sword: à mourrir de rire !

En effet, Sword reprendra connaissance à l’hopital et découvrira que son frêre jumeaux (et ainé de surcroit) n’est autre qu’ios, celui-ci ayant dut prendre possession du corp d’ Amano Kanna dans l’urgence. Toujours plus marrants, on découvrira plus tard en rencontrant Nanami (la jeune voisine de la famille Amano), que Somma (dont Sword à pris posséssion) était une poulle mouillée sans cesse raquété et d’une ringuardité hors-norme. Quand à Ios, il s’avèrait que Kanna était un dur à cuir et un sacré….voyou xD.

Cette histoire magnifiquement mise en oeuvre parYûki Miyoshi, nous fait apprécier un style déja bien encré dans le manga, ralliant humour, combat et jolies filles. Avec un scénario (qui est sans doute le point fort de ce manga) qui sait jongler entre humour efficace et combats eppoustouflants, on ne sait plus où donner de la tête.

L’idée de faire se retrouver un ange et un démon dans le corp de personnes qui sont en quelque sorte leur contraire, est tout simplement géniale et se trouve être la source de nombreuc rires à ne pas râter. Pour retrouver leur corps, les 2 héros devront voyager d’enfers à paradis pour affronter Satan et dieu (rien que sa) eux même.
Objectif assez élevé donc, mais qui saura tenir le lecteur en haleine le long des 15 tomes du manga.

Devil Devil est donc un manga de qualitée qui saura vous faire rire et vous surprendre. Avec un style graphique percutant et un scènario soigné, tout ce qu’il manque pour faire de ce manga une oeuvre renomée, c’est une belle adaptation anime dont nous n’avons pas encore entendut parler….Hélas !

 

sword3